Nancy Lavigne

Partagez votre histoire

Bonjour,

Le mois de juillet 2007 sera gravé dans ma mémoire longtemps :  j’ai 37 ans et, une semaine avant de dire « oui je le veux » à mon futur époux, on m’annonce que j’ai un cancer du sein.   Étant donné que je vais me marier dans une semaine, je mets cette mauvaise nouvelle de côté pour pouvoir profiter au maximum de mon mariage, journée qui se devait d’être parfaite pour moi.  Donc j’en parle presqu’à personne pour ne pas gâcher ce moment de bonheur qui m’attends.

Une semaine plus tard, je reviens de mon voyage de noces, et là ça commence…. La biopsie révèle un cancer de grade 2 stade 3, et j’ai des ganglions atteints, donc on me suggère d’agir vite. Au mois d’août, je subis une mastectomie radicale modifiée, (on m’enlève le sein droit au complet), de septembre à avril je suis des traitements de chimiothérapie, qui sont interrompus puisque j’ai de la difficulté à stabiliser mes globules blancs. Je dois donc me faire des injections à chaque jour entre mes traitements de chimio, et je réussi tant bien que mal à recevoir quand même 11 traitements en tout.  Je suis ravie… De juin à juillet 2008,  je reçois 25 traitements de radiothérapie, et en novembre, je subis l’ablation de mon utérus et mes ovaires pour éviter une récidive. En décembre, je réussi à avoir une reconstruction mammaire par tram, (transfert du muscle abdominale droit) ; assez douloureux, mais bien contente de recevoir ce beau cadeau.

Je ne remercierai jamais assez la recherche pour ce qu’elle a fait pour moi. C’est grâce à celle-ci si je peux voir grandir ma fille. Merci, merci & merci milles fois.

Je me sens privilégiée de pouvoir recevoir des soins gratuitement. On critique souvent les soins hospitaliers, mais moi je remercie le bon Dieu chaque jour pour les soins que j’ai reçus.

Merci à toutes les infirmières et préposés qui ont su si bien prendre soin de moi.

Merci à mon infirmière pivot, Mme. Yvette Chouinard, qui a su si bien me rassurer.

Merci  au Dr. Patrick  Montpetit, pour sa gentillesse, son professionnalisme et surtout ses conseils si précieux.

Merci au Dr. Carole Lapointe pour son dévouement envers moi pour me guérir et m’informer.

Merci au Dr. Sandra McGill pour m’avoir redonné ma féminité si rapidement.

Il ne faut jamais abandonner et il faut continuer de donner pour la recherche. Moi je veux faire ma part.


Nancy Lavigne




Retour histoires

 

All active news articles